Les mediums

En général, j’utilise de l’essence grasse ou du médium déjà préparé, le médium X54 par exemple…On mélange les pigments au médium jusqu’à obtenir une consistance « parfaite », à savoir liquide mais pas trop et surtout, surtout….malaxée au couteau pendant au moins 10 mn ! Les médiums accélèrent la rapidité de la prise, modifient la texture de la couleur et apportent la brillance.

Oui vous avez bien lu, la préparation de la couleur est fondamentale, surtout pour le putoisage et pour la préparation des fonds. Si votre médium vous semble trop gras, on peut ajouter quelques gouttes d’essence de térébenthine (Elle permet de liquéfier les couleurs et de nettoyer les pinceaux.)

Tout est affaire de dosage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>