Peinture porcelaine chinoise une très longue tradition

Le secret de la porcelaine chinoise

Bien avant l’Europe, la Chine possède la maîtrise de la poterie, un héritage artistique qui se confond avec son histoire puisque en anglais ‘China’ signifie ‘céramique’. Si les premières apparitions de porcelaines en Chine sont difficiles à dater, la véritable porcelaine, facile à reconnaître par ses qualités de dureté, blancheur et d’absence de coloration de la translucidité, font l’objet d’un relatif consensus : VI, VII ou VIIIe siècles de notre ère. Les céramiques chinoises remonteraient quant à elle à 3000 ans ! Petit retour en arrière sur l’histoire de la porcelaine.

À l’origine de la véritable porcelaine : le kaolin

La porcelaine dure n’apparaît en Chine qu’après la découverte du kaolin. L’utilisation de cette argile blanche, friable et réfractaire, combinée à l’amélioration des techniques de cuisson à très haute température donnent naissance à la porcelaine sous la dynastie des T’ang, véritable âge d’or de la civilisation chinoise (618 – 907).

En 1295, Marco Polo ramène de ses voyages en Chine cette céramique alors inconnue en Occident qu’il baptise, d’après un coquillage nacré, ‘Porcellana’.

Avec l’ouverture de la Route des Indes fin XV par Vasco de Gama, la porcelaine chinoise arrive massivement en Europe. Un marché juteux que se disputent anglais, français, hollandais et portugais.

Au début du XIVème siècle, la renommée des porcelainiers chinois est très grande et ne cesse de s’amplifier sous les dynasties Ming et Qing (1368 – 1912) : porcelaine bleue et blanche Qinghua Ci /ching-hwah tsuh/, porcelaine rose Botai Ci /bor-teye tsuh/, porcelaine de Quanzhou, etc.

De la porcelaine tendre à la porcelaine dure…

Émerveillés par les qualités de cette céramique* nouvelle, les potiers et alchimistes de toute l’Europe redoublent d’efforts pour trouver sa formule. S’ils parviennent à fabriquer de la ‘porcelaine tendre’ dont les matières varient selon les pays, cette céramique n’est en rien comparable à la merveilleuse porcelaine chinoise, à la dureté et translucidité exceptionnelles.

Ce n’est qu’à la découverte, par hasard, d’un gisement de kaolin dans la Saxe en 1709 par l’alchimiste Friedrich Bottger (il cherchait le secret de la ‘pierre philosophale’ !) que la porcelaine dure commence à être fabriquée partout en Europe. La manufacture de Meisen (1710) fait office de figure de proue de la porcelaine dure européenne.

La première porcelaine dure à base de kaolin voit le jour en France en 1767, dans la manufacture de Sèvres suite à la découverte d’un gisement de kaolin à Saint-Yriex près de Limoges, dans le Limousin. Parmi les premières pièces en porcelaine de la manufacture, le service de Marie-Antoinette pour la laiterie de Rambouillet.

Aujourd’hui encore, on compte une centaine de manufactures de porcelaine en France. Toujours à Sèvres mais aussi à Limoges, Chantilly, Nevers, Moustiers, Mennecy, Saint-Amand, etc.

La France, avec Londres, New-York et Hong-Kong, possède un des marchés les plus importants du monde.

Jingdezhen, capitale de la porcelaine en Chine

A plus de 8000 km de Limoges, Jingdezhen au sud de Shangaï est réputée pour sa porcelaine depuis le Xe siècle. Siège de l’administration impériale depuis 1393, ce berceau de la céramique reste aujourd’hui encore la capitale mondiale de la porcelaine avec une production très importante. Les savoir-faire, millénaires, se perpétuent dans l’école de la ville pour fabriquer les porcelaines qui font la renommée de la cité.

Considérée en Chine comme une fierté nationale, la porcelaine est un art encore très vivace en Chine. A Jingdezhen mais aussi à Quanzhou, Foshan ou encore Hong-Kong, on peut encore observer les maîtres potiers en activité, visiter des anciens fours, admirer les plus belles collections mondiales de porcelaines anciennes et contemporaines, investir dans des pièces rares de porcelaine bleue et blanche, rose, etc.

*le terme ‘céramique’ englobe la poterie, la faïence, le grès et la porcelaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *